•  

    Voie 2 
       
        Les «switchers» EMC Winton
        Constructeur :  Electro-Motive Corporation Construction de février 1935 et janvier 1939 Nombre : 175     
       Lampisterie     Type B-B 

     2 séries

    «S» V8 de 600 ch (450 kW) et «N» V12 de 900 ch (670 kW)

       
           
           

    Les Switchers  Electro-Motive Corporation ont été construites avec des moteurs Winton 201-A. Au total, 175 ont été construites entre février 1935 et janvier 1939. Deux grandes séries de locomotives ont été construites, qui se distinguent par la taille et la puissance du moteur: la série S8 de 600 ch (450 kW) et la V12 de 900 ch (670 kW) Série 'N'. Les deux ont été proposées avec des châssis en fonte monobloc de General Steel Castings de Granite City, Illinois, désignés par «C» après l'identificateur de puissance, et les châssis soudés fabriqués par EMC eux-mêmes, désignés par «W». Cela a donné quatre séries de modèles: SC, SW, NC et NW. D'autres développements des modèles de 900 ch (670 kW) ont donné les numéros de modèle NC1, NC2, NW1 et NW1A, qui étaient pratiquement indiscernables à l'extérieur des autres, ainsi qu'une paire de modèles NW4 exclusifs pour le Missouri Pacific Railroad et un Solitaire, bimoteur T modèle de locomotive de transfert construit pour l'Illinois Central Railroad.

    NC

    Série N de 900 ch (670 kW) 

    Ces locomotives étaient presque identiques aux SW, à l'exception des châssis coulés et soudés. Les locomotives séries NC et NW équipées de moteurs V12 Winton à moteurs 201-A de 900 ch (670 kW) se distinguent des moteurs moins puissants SC et SW de 600 ch (450 kW) car, bien que les châssis soient identiques, le capot de la série N est plus long, ne laissant qu'une petite quantité de place avant la passerelle avant. Un grand nombre de locomotives de la série N, mais pas toutes, sont équipées d’un boîtier électrique court avec des angles coupants à cet endroit; ceci se distingue facilement par la "sacoche" inférieur, plus long et aux angles arrondis des séries SC et SW. L'autre particularité de la série S est l'emplacement central des cheminées d'échappement doubles. la série S les ont décalés vers la gauche , en raison du moteur diesel en ligne

    NW 

    Huit locomotives nord-ouest ont été construites entre septembre 1937 et décembre 1938. Elles étaient identiques à la NC, à l'exception des châssis soudés construits par CEM. Les trois premiers ont été construits sous le numéro EMC S / N 725-727 pour les chemins de fer Atchison, Topeka et Santa Fe sous le numéro 2350-2352, puis renumérotés n ° 2400-2402 et transformés en SW1200 en 1959. Deux d'entre eux ont été construits en S / N 728 et 729 pour les chemins de fer de Philadelphie, Bethléem et New England sous les numéros 210 et 211, plus tard numérotés sous les numéros 53 et 54. Deux autres ont été construits en tant que S / N 730 et 731 pour le chemin de fer du Kansas City Terminal en tant que numéros 60 et 61. Le numéro 732 final du NW, numéro 732, a été construit pour la Northern Pacific Railwaycomme leur # 100. La NP 100 a été reconstruite pour devenir un SW900 m en janvier 1957. Elle était en service sur le Burlington Northern avec le même numéro et a été vendue en 1983.

    NW1

     

    La NW1 était le seul modèle de locomotive de série N à moteur 201-A à avoir été commandé en nombre significatif; 27 furent construits entre novembre 1937 et janvier 1939. Ils comportaient un capot allongé et aucun boîtier électrique à l'avant, contrairement aux autres modèles de la série N. L'équipement électrique était General Electric . Posséder des chemins de fer étaient:

    1. Chemin de fer d'Elgin, de Joliet et de l'Est : 2 locomotives, n ° 400 à 401
    2. Lehigh Valley Railroad : 11 locomotives, n ° 120-130
    3. Chemin de fer Chicago, Burlington et Quincy : 2 locomotives, n ° 9200-9201
    4. Great Northern Railway : 1 locomotive, n ° 5102 (transformée en SW8 n ° 101)
    5. Chemins de fer Chicago, Rock Island et Pacific : 8 locomotives, n ° 700-707
    6. Chicago et North Western Railway : 1 locomotive, n ° 901
    7. Chemins de fer de Minneapolis et Saint-Louis : 2 locomotives, D538 (maintenant conservée au Musée national des chemins de fer , Green Bay, Wisconsin ) et D738

    NW1A 

    Le NW1A, dont 3 seulement ont été construits, était équipé de moteurs de traction construits de type CEM, bien que le groupe électrogène restait une unité de General Electric. Tous ont été construits pour la ligne Soo : EMC S / N 841-843, SOO # 2100-2102.

    NW4 

    Le NW4, dont deux exemples ont été construits pour le Missouri Pacific Railroad , utilisait la configuration de capot et de cabine de la série N classique, mais avec une section droite supplémentaire entre la cabine et le capot, montée sur un châssis allongé avec de grands réservoirs plate-forme avant, devant le radiateur. La section de capot supplémentaire contenait un générateur de vapeur ; Le NW4 a été le premier commutateur équipé de ce type de véhicule . Les réservoirs d'eau ont été montés sous le cadre; les réservoirs d'air ont donc été déplacés vers l'avant. Les locomotives circulaient sur des boggies AAR de type B réutilisés par les démonstrateurs EMC Boxcab n ° 511 et 512.. Les deux NW4 étaient EMC S / N 823 et 824, et étaient les MP 4102 et 4103. Ils ont été démolis en 1961. 

    .

      EMC NW1
     EMC NW1
     
    Dépôt EMD Dépôt EMD

     

       
     

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Gare Locomotive vapeur Electrique wagon voyageur signal sémaphore station dépot rail aiguillage sncf restaurant voiture
    2 feux jaunes  2 feux blancs
    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Voie 2 
       
        Les «switchers» EMC Winton
        Constructeur :  Electro-Motive Corporation Construction de février 1935 et janvier 1939 Nombre : 175     
       Lampisterie     Type B-B 

     2 séries

    «S» V8 de 600 ch (450 kW) et «N» V12 de 900 ch (670 kW)

       
           
           

    Les Switchers  Electro-Motive Corporation ont été construites avec des moteurs Winton 201-A. Au total, 175 ont été construites entre février 1935 et janvier 1939. Deux grandes séries de locomotives ont été construites, qui se distinguent par la taille et la puissance du moteur: la série S8 de 600 ch (450 kW) et la V12 de 900 ch (670 kW) Série 'N'. Les deux ont été proposées avec des châssis en fonte monobloc de General Steel Castings de Granite City, Illinois, désignés par «C» après l'identificateur de puissance, et les châssis soudés fabriqués par EMC eux-mêmes, désignés par «W». Cela a donné quatre séries de modèles: SC, SW, NC et NW. D'autres développements des modèles de 900 ch (670 kW) ont donné les numéros de modèle NC1, NC2, NW1 et NW1A, qui étaient pratiquement indiscernables à l'extérieur des autres, ainsi qu'une paire de modèles NW4 exclusifs pour le Missouri Pacific Railroad et un Solitaire, bimoteur T modèle de locomotive de transfert construit pour l'Illinois Central Railroad.

    NC

    Série N de 900 ch (670 kW) 

    Ces locomotives étaient presque identiques aux SW, à l'exception des châssis coulés et soudés. Les locomotives séries NC et NW équipées de moteurs V12 Winton à moteurs 201-A de 900 ch (670 kW) se distinguent des moteurs moins puissants SC et SW de 600 ch (450 kW) car, bien que les châssis soient identiques, le capot de la série N est plus long, ne laissant qu'une petite quantité de place avant la passerelle avant. Un grand nombre de locomotives de la série N, mais pas toutes, sont équipées d’un boîtier électrique court avec des angles coupants à cet endroit; ceci se distingue facilement par la "sacoche" inférieur, plus long et aux angles arrondis des séries SC et SW. L'autre particularité de la série S est l'emplacement central des cheminées d'échappement doubles. la série S les ont décalés vers la gauche de l'ingénieur, en raison du moteur diesel en ligne

    Pré-NC 

    Une locomotive expérimentale a été construite en mars 1935 sous la forme d'un démonstrateur portant le numéro EMC 518. Elle a été assemblée par Bethlehem Steel de Wilmington, dans le Delaware . Après des fins de démonstration, il a été vendu au chemin de fer de Philadelphie, Bethléem et New England en octobre sous le numéro 203, devenu plus tard le numéro 55; il a ensuite été vendu à la Parrish Line Railway en tant que n ° 10

    NC 

    Cinq locomotives NC ont été construites. Certains avaient l'équipement électrique de General Electric , tandis que d'autres avaient Westinghouse , car les conceptions propres à EMC n'étaient pas encore prêtes. Ce modèle n'avait pas d' équipement à unités multiples . Ils étaient:

    1. EMC S / N 647: 1 (construit en janvier 1938): le chemin de fer Great Northern Railway n ° 5101 (plus tard, n ° 5300) est reconstruit en SW1200 en 1955.
    2. EMC S / N 648: 1 (construit en juillet 1937): Philadelphie, Bethléem et New England Railroad # 208.
    3. EMC S / N 649: 1 (construit en juillet 1937): Philadelphie, Bethléem et New England Railroad # 209.
    4. EMC S / N 650 (construit en mai 1937): Youngstown and Northern Railroad n ° 201, jusqu'à Elgin, Joliet et Eastern Railway n ° 402 en avril 1946, jusqu'à Philadelphie, Bethlehem et la Nouvelle-Angleterre n ° 55
    5. EMC S / N 651 (construit en mai 1937): chemin de fer Youngstown et Northern n ° 202, jusqu'à Elgin, Joliet et chemin de fer oriental n ° 408 en avril 1946, jusqu'à Marinette, Tomahawk & Western Railroad n ° 408, puis enfin jusqu'à la rivière Sabine et le chemin de fer septentrional en tant que # 408 avant d’être conservée au Musée national des transports à St. Louis, Missouri .

    NC1

    Cinq locomotives NC1 ont été construites en mars 1937, toutes avec l' électricité de Westinghouse . La seule différence entre les modèles NC et NC1 résidait dans l’installation de multiples raccordements d’unités sur le NC1, afin de permettre un fonctionnement multiple . Tous ont été livrés au Birmingham Southern Railroad , sous le numéro EMC S / N 642-646, BSR n ° 71-75.

    NC2 

    Deux locomotives NC2 ont été construites en juillet 1937 pour le Missouri Pacific Railroad . Ils étaient fonctionnellement identiques au NC1; Selon Pinkepank, CEM enregistre, énigmatiquement, "Wiring" comme différence. Il s’agissait des normes EMC S / N 714 et 715, MP 4100 et 4101.

    EMC NC
    EMC NC
     
    Dépôt EMD    Dépôt EMD

     

       
     

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Gare Locomotive vapeur Electrique wagon voyageur signal sémaphore station dépot rail aiguillage sncf restaurant voiture
    2 feux jaunes  2 feux blancs
    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Voie 2 
       
        Les «switchers» EMC Winton
        Constructeur :  Electro-Motive Corporation Construction de février 1935 et janvier 1939 Nombre : 175     
       Lampisterie  

    EMC SW

    Type B-B 

     2 séries

    «S» V8 de 600 ch (450 kW) et «N» V12 de 900 ch (670 kW)

       
           
           

    Les Switchers  Electro-Motive Corporation ont été construites avec des moteurs Winton 201-A. Au total, 175 ont été construites entre février 1935 et janvier 1939. Deux grandes séries de locomotives ont été construites, qui se distinguent par la taille et la puissance du moteur: la série S8 de 600 ch (450 kW) et la V12 de 900 ch (670 kW) Série 'N'. Les deux ont été proposées avec des châssis en fonte monobloc de General Steel Castings de Granite City, Illinois, désignés par «C» après l'identificateur de puissance, et les châssis soudés fabriqués par EMC eux-mêmes, désignés par «W». Cela a donné quatre séries de modèles: SC, SW, NC et NW. D'autres développements des modèles de 900 ch (670 kW) ont donné les numéros de modèle NC1, NC2, NW1 et NW1A, qui étaient pratiquement indiscernables à l'extérieur des autres, ainsi qu'une paire de modèles NW4 exclusifs pour le Missouri Pacific Railroad et un Solitaire, bimoteur T modèle de locomotive de transfert construit pour l'Illinois Central Railroad.

    SW 

    SW

    76 unités SW à châssis soudé  ont été construites entre décembre 1936 et janvier 1939. Les premiers propriétaires étaient les suivants:

    1. Elgin, Joliet and Eastern Railway: 9 locomotives, #200-#208
    2. Reading Company: 6 locomotives, #10-15
    3. River Terminal Railway: 1 locomotive, #51
    4. Chicago and Eastern Illinois Railroad: 2 locomotives, #100-#101
    5. Philadelphia, Bethlehem and New England Railroad: 1 locomotive, #206
    6. Chicago and North Western: 1 locomotive #1201
    7. Inland Steel: 3 locomotives, #43, 45-46
    8. Chicago, Rock Island and Pacific Railroad: 29 locomotives, #500-#528
    9. Great Lakes Steel: 2 locomotives, #6 and #7
    10. Chicago, Burlington and Quincy Railroad: 6 locomotives, #9130-9135
    11. Buffalo Creek Railroad: 2 locomotives, #40-41
    12. Pennsylvania Railroad: 1 locomotive, #3908
    13. Steelton and Highspire Railroad: 1 locomotive, #32
    14. Lehigh Valley Railroad: 6 locomotives, #106-111
    15. Patapsco and Back Rivers Railroad: 2 locomotives, #61-62
    16. Missouri Pacific Railroad: 1 locomotive, #5 (UTSJ)
    17. Minneapolis and St. Louis Railway: 1 locomotive, D838
    18. Union Terminal Railway: 1 locomotive, #10 (UTSJ)
    19. Baltimore and Ohio Railroad: 1 locomotive #2 (B&OCT)

    Deux locomotives SW survivent, mais ni l'une ni l'autre ne conserve le moteur Winton d'origine. PB & NE 206 ont été reconçues avec un bloc 567c et sont exploitées sur le chemin de fer Allentown & Auburn à Kutztown, en Pennsylvanie, sous les noms Allentown et Auburn # 206. # 11. Bien qu’il dispose d’un EMD 567CR (bloc C, révolution COUNTER-CLOCKWISE), il conserve ses circuits électriques CEM et ses premiers évents de capot . Le Missouri Pacific n ° 5 survit et fonctionne sous le nom de Thermal Belt Railway n ° 1, alimenté par un diesel Cummins de 600 ch (450 kW).

    EMC SW

    EMC SW
     
       Dépôt EMD Dépôt EMD

     

       
     

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Gare Locomotive vapeur Electrique wagon voyageur signal sémaphore station dépot rail aiguillage sncf restaurant voiture
    2 feux jaunes  2 feux blancs
    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Voie 2 
       
        Les «switchers» EMC Winton
        Constructeur :  Electro-Motive Corporation Construction de février 1935 et janvier 1939 Nombre : 175     
       Lampisterie  

    EMC SC

    Type B-B 

     2 séries

    «S» V8 de 600 ch (450 kW) et «N» V12 de 900 ch (670 kW)

       
           
           

    Les Switchers  Electro-Motive Corporation ont été construites avec des moteurs Winton 201-A. Au total, 175 ont été construites entre février 1935 et janvier 1939. Deux grandes séries de locomotives ont été construites, qui se distinguent par la taille et la puissance du moteur: la série S8 de 600 ch (450 kW) et la V12 de 900 ch (670 kW) Série 'N'. Les deux ont été proposées avec des châssis en fonte monobloc de General Steel Castings de Granite City, Illinois, désignés par «C» après l'identificateur de puissance, et les châssis soudés fabriqués par EMC eux-mêmes, désignés par «W». Cela a donné quatre séries de modèles: SC, SW, NC et NW. D'autres développements des modèles de 900 ch (670 kW) ont donné les numéros de modèle NC1, NC2, NW1 et NW1A, qui étaient pratiquement indiscernables à l'extérieur des autres, ainsi qu'une paire de modèles NW4 exclusifs pour le Missouri Pacific Railroad et un Solitaire, bimoteur T modèle de locomotive de transfert construit pour l'Illinois Central Railroad.

    SC 

    SC

    43 unités SC à châssis coulé ont été construites entre mai 1936 et janvier 1939. Elles ont été livrées à un large éventail de chemins de fer:

    1. Atchison, Topeka and Santa Fe Railway: 4 locomotives, #2301, 2151–2153
    2. Inland Steel: 3 locomotives, #40, 42 & 44
    3. New York Central Railroad: 7 locomotives, #567-573 (CR&I)
    4. Boston and Maine Railroad: 6 locomotives, #1103-1108
    5. Chicago Great Western Railway: 3 locomotives, #5-7
    6. South Buffalo Railway: 2 locomotives, #50 and 51
    7. River Terminal Railway: 1 locomotive, #50
    8. Electro-Motive Corporation: 1 locomotive, #620 to Canton #20
    9. Philadelphia, Bethlehem and New England Railroad: 2 locomotives, #204 and 205
    10. Patapsco and Back Rivers Railroad: 3 locomotives, #51-53
    11. Minneapolis and St. Louis Railway: 1 locomotive, D438
    12. Missouri Pacific Railroad: 4 locomotives, #9000-9003
    13. Grand Trunk Western Railroad: 2 locomotives, #7800-7801
    14. Central Railroad of New Jersey: 4 locomotives, #1005-1008

    Une locomotive SC survit toujours: le Missouri Pacific 9001 (comme Dardanelle & Russellville 14, un propriétaire ultérieur) du musée du chemin de fer de l'Illinois, il n'est pas opérationnel.

    EMC SC
     
    Dépôt EMDDépôt EMD Dépôt EMD
    Dépôt EMD  

     

       
     

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Gare Locomotive vapeur Electrique wagon voyageur signal sémaphore station dépot rail aiguillage sncf restaurant voiture
    2 feux jaunes  2 feux blancs
    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Voie 2 
       
        Les «switchers» EMC Winton
        Constructeur :  Electro-Motive Corporation Construction de février 1935 et janvier 1939 Nombre : 175     
       Lampisterie  

     

    Type B-B 

     2 séries

    «S» V8 de 600 ch (450 kW) et «N» V12 de 900 ch (670 kW)

       
           
           

    Les Switchers  Electro-Motive Corporation ont été construites avec des moteurs Winton 201-A. Au total, 175 ont été construites entre février 1935 et janvier 1939. Deux grandes séries de locomotives ont été construites, qui se distinguent par la taille et la puissance du moteur: la série S8 de 600 ch (450 kW) et la V12 de 900 ch (670 kW) Série 'N'. Les deux ont été proposées avec des châssis en fonte monobloc de General Steel Castings de Granite City, Illinois, désignés par «C» après l'identificateur de puissance, et les châssis soudés fabriqués par EMC eux-mêmes, désignés par «W». Cela a donné quatre séries de modèles: SC, SW, NC et NW. D'autres développements des modèles de 900 ch (670 kW) ont donné les numéros de modèle NC1, NC2, NW1 et NW1A, qui étaient pratiquement indiscernables à l'extérieur des autres, ainsi qu'une paire de modèles NW4 exclusifs pour le Missouri Pacific Railroad et un Solitaire, bimoteur T modèle de locomotive de transfert construit pour l'Illinois Central Railroad.

    EMC Pre-SC 
     Deux unités de pré-production ont été construites en février 1935; ils se distinguaient des unités de production complètes par un capot qui ne se rétrécissait pas vers la cabine et par six petits volets plutôt que par trois sur chaque côté supérieur du capot avant. Ils ont été livrés aux Delaware, Lackawanna et Western Railroad sous les numéros 425 et 426. Ils ont tous deux été équipés de moteurs EMD 567 en 1962. L'un, 426, a été acheté par le Delaware-Lackawanna Railroad et est exposé à la Lieu historique national de Steamtown aux couleurs de Lackawanna.
    EMC Pre-SC  
    EMC Pre-SC  
    Dépôt EMDDépôt EMD EMC SC droit 424

     

       
     

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Gare Locomotive vapeur Electrique wagon voyageur signal sémaphore station dépot rail aiguillage sncf restaurant voiture
    2 feux jaunes  2 feux blancs
    Yahoo! Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique